Friday, December 1, 2017

On the people’s democratic dictatorship, Mao Zedong (1949)

Le document étudié “On the people’s democratic dictatorship, Mao Zedong (1949)” est un extrait tiré par Changing China: Readings in the History of China from the Opium War to the Present qui est écrit par J. Mason Gentzler et publié par New York: Praeger en 1977. Ce texte parle de la dictature démocratique dont l’origine est tiré par un célèbre essai de Mao Zedong publié en 1949.
Le marxisme-léninisme soutient que le prolétariat doit établir une dictature prolétarienne après s'être emparé du pouvoir. La dictature démocratique du peuple que Moa a proposé dans son essai compose deux principe majeurs: la démocratie au sein du peuple et la dictature des réactionnaires. Pour la réalisation de la démocratie au sein du peuple, les gens ont droit à la liberté d'expression, de vote et de réunion. Et pour la réalisation de la dictature des réactionnaires, les gens mise en œuvre de la dictature envers la classe des propriétaires fonciers impérialistes et la classe bureaucratique. “Le peuple” mentionné dans le texte se réfèrent à la classe ouvrière, à la classe paysanne, à la petite bourgeoisie urbaine et à la bourgeoisie nationale.

La dictature démocratique du peuple est considérée comme un étape transitionnel pour que la Chine devient une société communiste et socialiste. Contrairement aux régimes bourgeoises, la dictature démocratique du peuple est une exécution sur le pouvoir d'État de la classe ouvrière à travers son propre parti, un pouvoir étatique basé sur l'alliance des ouvriers et des paysans, et une dictature de la majorité sur les minorités. Il est le système étatique de la République populaire de Chine contemporaine. Cependant, il faut qu’on réfléchir à la réalité de la pratique de ce système car la République populaire de Chine est établie depuis plus de 60 ans, mais la plupart des députés ne sont pas nés du libre arbitre du peuple et tout le pouvoir de l'Etat appartient au peuple reste encore dans la phase constitutionnelle.

1 comment:

  1. En effet, une simple question peut être posée au regard de ce qui est énoncé dans ce texte: qui décide? Qui décide qui est "réactionnaire"? qui appartient ou non à ma "bourgeoisie nationale"? Etc.

    ReplyDelete